bois torréfié

Bois torréfié : pourquoi le choisir et comment l’entretenir?

Le bois torréfié est un matériau écologique qui est de plus en plus utilisé au Canada. Reconnu pour ses qualités environnementales, il séduit de plus en plus de particuliers, que ce soit à l’extérieur ou bien à l’intérieur.

Qu’est-ce que c’est?

Le bois torréfié est un bois traité qui est chauffé à haute température, de la même façon que des grains de café… Sa torréfaction se fait sans ajout de produits chimiques. Ceci lui confère un certain nombre de qualités :

  • Sa couleur dorée qui lui donne l’apparence des essences exotiques. D’ailleurs, elle s’apparente un peu à la couleur du cèdre rouge dont nous vous avons récemment parlé.
  • Il moisit et pourrit moins qu’un autre bois. Il résiste mieux aux champignons puisque ce procédé détruit une partie des cellules dont les insectes xylophages raffolent.
  • Après torréfaction, il devient plus imperméable. Pratique pour une utilisation à l’extérieur, il résistera mieux aux intempéries.
  • Il est plus résistant à la flexion et au fendillement. Il devient ainsi plus stable qu’un autre bois.
  • Bio et sans traitement chimique, il est beaucoup moins nocif pour la santé.

Où l’utiliser?

Quel que soit l’endroit où vous l’utilisez, le bois torréfié s’adapte à toutes vos envies!

À l’intérieur, vous l’utiliserez aussi bien en plancher, en meuble, en moulure qu’en escalier. À l’extérieur, il sera adapté pour vos terrasses et/ou patios ainsi que vos meubles. C’est également un magnifique bois d’ébénisterie.

Comment l’entretenir?

Un peu à l’image du cèdre rouge, le bois torréfié se grise un peu au contact des rayons solaires. Il ne faut surtout pas utiliser d’enduit huileux ou pénétrant, car le bois est imperméable et il n’absorbera pas ces produits.

Il est plutôt conseillé d’appliquer deux couches de teinture colorée semi-transparente, à l’acrylique. Ensuite, chaque deux années, ajoutez une couche supplémentaire. Cela lui permettra de mieux résister à l’usure.

Nos conseils

Soyez prudent lors de son installation et n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. En effet, même s’il est plus résistant aux fendillement après torréfaction, il n’en reste pas moins fragile. Vous ne devrez pas enfoncer les clous au marteau sous peine de causer des dégâts à votre bois, mais avec un outil pneumatique.

À savoir : le Québec est le seul endroit dans toute l’Amérique du Nord à torréfier le bois. Alors n’hésitez plus à le choisir puisque le bois utilisé peut être local ainsi que l’usine dans laquelle il est transformé. En bref, il a tout pour plaire!

Close