solins

Solins de toiture : les entretenir pour éviter les fuites

Grâce à un entretien régulier de vos solins, vous éviterez une partie de vos problèmes de toiture et surtout les risques de fuites. Pour cela, suivez bien toutes nos recommandations.

Qu’est ce que c’est ?

Ce sont des éléments de plomb, de zinc ou d’aluminium qui assurent l’étanchéité de votre toiture aux différents endroits de raccordement. À savoir, le long d’une cheminée ou bien, au niveau d’un mur d’une hauteur différente. S’ils sont endommagés, ils peuvent conduire à des infiltrations d’eau. Si le problème persiste, les dégâts risquent de s’empirer. Un entretien régulier est donc nécessaire.

Entretien des solins

Tout d’abord, vérifiez régulièrement l’état de vos solins. À chaque début de saison, inspectez votre toit et vérifiez que tout soit en bon état. Attention cependant à ne pas marcher dessus lors de votre inspection. En effet, en marchant dessus, vous pourriez les endommager encore plus.

Si vous constatez que certains éléments sont abîmés, frottez-les avec une brosse métallique. Comblez les trous et/ou les fissures avec du mastic à gouttière. Avec une raclette ou un couteau plat, lissez bien la surface. Si vous souhaitez donner un fini lisse à votre surface, humidifiez votre lame avec du diluant à peinture.

En ce qui concerne les solins de votre cheminée, le processus sera légèrement différent. En effet, ils se divisent en deux parties : une partie entièrement placée sur le toit et une deuxième partie à la jointure de la cheminée. Commencez donc par les frotter avec une brosse métallique. Ensuite, nettoyez la surface à l’eau savonneuse puis couvrez le solin abîmé avec un morceau de fibre de verre. Collez-la, puis couvrez avec une couche de mastic.

Remplacer les solins

Si vous constatez qu’un de vos solins est trop endommagé pour être réparé, remplacez-le.

  • À l’aide d’un levier, commencez par légèrement soulever le bardeau qui cache une partie de votre solin.
  • Avec un grattoir, retirez l’adhésif situé sur la face intérieur du bardeau puis tirez délicatement sur les clous qui maintiennent votre solin en place. Agissez toujours en douceur pour ne pas endommager le bardeau, ni les autres solins.
  • Mettez le nouveau solin en place puis, clouez-le. Veillez à ce que le bardeau couvre bien votre solin sur les côtés et au niveau supérieur. Si c’est le cas, scellez les têtes de clous avec du ciment spécial toiture.
  • Replacez le bardeau en veillant à ce que la partie inférieure du solin soit bien au-dessus du bardeau afin de permettre à l’eau de s’évacuer et non pas de rester bloquée sous le bardeau.

Si vous n’êtes pas téméraire et que vous ne souhaitez pas monter sur votre toit pour réparer vous-même vos solins, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Sinon, respectez bien les règles de sécurité!

Close